Mon atelier de peintre

Mon atelier de peintre

Cécile GARONNAT

2ème interview de peintre : Cécile GARONNAT

Je lui laisse la parole :

 

"J'avais 7 ans, une bonne rougeole qui me cloue au lit. Maman m'apporte un très gros livre qui évoque la vie de Michel Ange avec de très belles photos qui me stupéfient.

Là, une petite voix intérieure me dit : "c'est ça que tu feras plus tard"...

Hélas, la vie en décida autrement. Toute ma vie, j'ai aimé acheter des cahiers, des carnets, il m'est arrivé et il m'arrive encore de me les fabriquer. J'ai acheté des crayons, des peintures, de la colle, des outils de peintre, de sculpteur.

Petite en classe, quand je n'avais pas d'image de récompense, je me disais que plus tard, je me ferais mes images.

Maintenant, libérée de toute contrainte, ma vengeance sera terrible!

Je n'ai de cesse de dessiner, peindre, sculpter...

Souvent des visages, des corps, des attitudes, pour me rapprocher de la réalité, rester fidèle à ce que je vois, ce qui m'entoure. J'ai essayé tous les médiums, y compris le papier déchiré dont j'ai fais des portraits en me disant que même si je ne possédais aucun instrument, dépourvue de tout, je pourrais continuer à m'exprimer. Il me suffirait de trouver un vieux magazine, un peu de colle que je pouvais aussi fabriquer.

Aujourd'hui, je me sens attirée par l'aquarelle qui sublime le dessin de base.

Je sens que je balbutie, il me reste une grande marge de progression que je suis prête à affronter.

Toute ma vie, j'ai essayé de trouver des cours de peinture, de sculpture.

En 1976, j'ai côtoyé un cours avec Louis Letourneur. (Sur le pont du Pecq, vous pouvez voir deux immenses sculptures allongées sur le coude, qui sont de lui).

En 1977 à Nanterre, j'ai trouvé un autre cours à l'école d'architecture de Paris la Défense où j'ai rencontré un merveilleux professeur : Jean François avec qui j'ai beaucoup appris en sculpture et qui m'a surtout encouragé dans ma démarche.

Je fais maintenant partie d'une petite association libre où un professeur des beaux-arts nous guide et je sens que je progresse un peu, il apprécie mon acharnement".

 

J'aime chez Cécile son enthousiasme, sa volonté d'avancer et la fraicheur qu'elle a su garder dans son envie de créer. Sa modestie n'est pas de mise quand on regarde ses aquarelles bien maîtrisées, surtout pour les visages (le plus dur).

Je trouve ses portraits très intéressants, mais tout son travail l'est, dans des techniques très diverses. Une approche des couleurs qui sait apporter du volume.

 

DSC02583-1.jpg

 

DSC02879.jpg

 

DSC02969.jpg

 

DSC03552.jpg

 

DSC03081.jpg

 

DSC03080.jpg

 

DSC03549.jpg

 

DSC03556.jpg

 

DSC03298.jpg

 

Cartes postales collage : J'adore celle-ci !

 

CARTES POSTALES 23 AOUT 004.jpg

 

Collage de papiers déchirés : jolie composition...

 

DSC09015.jpg

 

les petits papiers.jpg

 

Comme Cécile, osez changer de technique, essayez d'autres approches de création, cela casse les codes et permet d'avancer ou de retrouver une plus grande liberté dans sa technique préférée.

 

Cécile vient de rentrer dans le "club" des élèves virtuels de ce blog, alors nous la retrouverons bientôt dans les prochains exercices de cours, pour d'autres oeuvres.

 
Paramètres
 
Paramètres
 
Paramètres
§
1
2
3
4
5
6
7
8
9
0
-
=
Backspace
 
Tab
q
w
e
r
t
y
u
i
o
p
[
]
 
Return
 
 
capslock
a
s
d
f
g
h
j
k
l
;
'
 
shift
`
z
x
c
v
b
n
m
,
.
/
shift
 
 
English
 
 
alt
alt
 
 
Paramètres


02/08/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 554 autres membres