Mon atelier de peintre

Mon atelier de peintre

ETRE PEINTRE

 

"Il faut deviner le peintre, pour comprendre l'image" Nietzsche

"Qui voit la figure humaine correctement ? Le photographe, le miroir ou le peintre ?" Picasso

"Le peintre ne peut être raciste : c'est déjà un homme de couleurs"

"De la main du peintre ne doit sortir aucune ligne qui n'ait été formée auparavant dans son esprit" Nicolas Poussin

"Un peintre c'est quelqu'un qui essuie la vitre entre le monde et nous avec de la lumière, avec un chiffon de lumière imbibé de silence" Christian Bobin

"Il y a un moment dans la peinture où le peintre sait que son tableau est fini. Pourquoi ? Il ne saurait le dire, simplement reconnaitre son incapacité soudaine à y modifier quoi que ce soit" Christian Bobin

"Un peintre apprenti demandait à son maître : Quand dois-je considérer que mon tableau est fini ? Et le maître répondit : quand tu pourras le regarder avec surprise, en te disant : c'est moi qui ai fait ça !" Jean-Paul Sartre

"Certains peintres transforment le soleil en point jaune, d'autres transforment un point jaune en soleil !" Picasso

 

L'artiste transmet et le public reçoit.

La légende dit que l'art aurait eu pour point de départ, des ombres projetées sur un mur ou sur le sol.

Une image et une surface.

Chaque objet réel a un volume : hauteur, largeur et profondeur.

La peinture n'a que deux dimensions, la profondeur est absente.

Le peintre doit donner l'illusion de la réalité.

Le démarrage d'une oeuvre : une surface (papier, mur ou toile).

Premier geste, par le crayon ou le pinceau et la création commence.

La composition qui va attirer l'attention du spectateur sur telle ou telle partie du tableau, sur un sujet principal ou secondaire, une perspective ou une lumière.

Puis le mystère des couleurs.

Tout cela donne une musique visuelle, pour arriver à l'émotion devant une image.

 

Je suis toujours étonnée quand la première question que l'on me pose quand je présente un portrait est : Combien de temps avez-vous mis pour le faire?

Comme si l'exercice était si dur que le spectateur s'imagine devant le réaliser lui-même et y passer un nombre incalculable d'heures pour arriver à la ressemblance...

 

L'observation, le démarrage, la magie commence entre la couleur du papier et les couleurs que j'apporte touche par touche et je sens qu'avec mes yeux et mes mains, je commence à retranscrire l'émotion de ce que je vois de mon sujet, de ce que je ressens et que je veux faire ressortir.

Parfois ce sont les couleurs qui me choisissent, elles se mélangent de façon si harmonieuse que je me laisse guider par elles.

Une simple porte, vieille et abîmée, peut faire passer la même émotion qu'un portrait.

Un artiste va capter, la composition, les teintes et le cadrage de ce qu'il voit autour de lui.

Un rayon de soleil sur un vieux mur, petit bout de campagne, rappels de la beauté simple.

Se retenir de fixer certaines personnes que je croise, car leur visages ou leur regards, m'inspirent et je voudrais pouvoir prendre ma feuille et mes couleurs pour les dessiner.

Magie de la peinture, des couleurs, du simple croquis et du petit trait placé au bon endroit et qui change tout...

 
 
 
 
 
§
1
2
3
4
5
6
7
8
9
0
-
=
Backspace
 
Tab
q
w
e
r
t
y
u
i
o
p
[
]
 
Return
 
 
capslock
a
s
d
f
g
h
j
k
l
;
'
 
shift
`
z
x
c
v
b
n
m
,
.
/
shift
 
 
 
 
alt
 
alt
 
 
 


25/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 555 autres membres