Mon atelier de peintre

Mon atelier de peintre

Françoise LALLEMAND

Une nouvelle catégorie sur ce blog : Interviews de peintres

Françoise LALLEMAND est la première à inaugurer cette rubrique...

 

Je lui laisse la parole :

 

"Être née à la campagne a des inconvénients, mais les avantages humains dont on hérite en grandissant et en vieillissant, sont incomparables.

Les traits de caractère acquis comme la lenteur, les émotions, la gratitude et la modestie face aux créations de la nature, l'observation, le sens des couleurs et des atmosphères changeantes, la solitude, permettent une puissante introspection qui me servira plus tard dans mon métier, d'abord d'historienne, de géographe puis de peintre.

Petite fille, contemplant les tableaux peints par un arrière grand père, j'ai été bercée par des histoires d'invitation à la cour d'Espagne, de ce peintre empêché dans sa carrière.

Moi qui détestais tellement l'école, je suis devenue professeur et j'ai aimé mon métier et mes élèves.

La maladie m'a fait quitter l'estrade et le tableau.

La peinture m'a fait oublier mon mal.

La craie au tableau, la craie à la main puis la palette et les pinceaux...

J'aime passionnément la nature et les êtres humains dans ce qu'ils ont de meilleur.

Je ne veux transmettre que les instants les plus beaux de la vie humaine, témoigner des petites choses qui font les grandes histoires.

Je choisis le médium en fonction de mon état d'esprit :

-Pastel pour les portraits, les fleurs ou les jardins.

-Aquarelle pour les scènes de la vie quotidienne, les atmosphères et l'eau.

-L'huile pour les paysages et les scènes de ruralité.

 

Alors je deviens couleurs, ciels, eau qui coule, frémissement des branches, arbres, nuages vagabonds, regards et carnations.

Mes doigts sont gagnés par une frénésie, un acharnement qui me pousse à toujours aller plus loin dans ma composition pour atteindre la perfection.

Mais comme tous les artistes peintres, je doute toujours de moi et n'atteins jamais la perfection...

 

Pourquoi cette artiste me plait : J'aime sa sensibilité qu'elle sait si bien retranscrire dans ses oeuvres, par de magnifiques effets de couleurs et de composition.

Grâce à mon blog, je rencontre par internet, d'autres peintres et les échanges se font d'une région à l'autre, d'un pays à l'autre. Enrichissement régulier, apprentissage constant.

J'aime les oeuvres de Françoise, car elles me rappellent ma Lorraine natale et ses pastels parlent à mon enfance :

(Petit rappel : les oeuvres présentées sont la propriété de ce peintre, merci de ne pas les "emprunter" sans son autorisation)

 

"Chardons de Lorraine" Symbole de la Lorraine, qui signifie "Qui s'y frotte, s'y pique"...

 

 

"Cerisiers en automne" Dernières lumières chaudes avant l'hiver...

 


 

"Orage sur le plateau de Malzéville" La campagne Lorraine, si belle et vallonnée...


"Coquelicots" Pas de tons violents dans les rouges, même si le coquelicot est rouge...


 

"Les kakis du jardin des Hespérides" Quelle belle lumière sur les fruits!...

 

 

Je retrouve dans les sujets de ces pastels, un peu des thèmes des artistes de l'Ecole de Nancy : la nature en valeur, fleurs modestes des bords des chemins, invisibles aux yeux de beaucoup de passants, mais qui sont si belles dans leur simplicité et leurs teintes.

 

Bravo et merci Françoise... J'invite les visiteurs de cet article à parcourir ton blog, plein d'autres jolies choses :  http://francoiselallemand.blog4ever.com

 

A bientôt, pour une autre découverte de peintre...

 

 

 

 
Paramètres
§
1
2
3
4
5
6
7
8
9
0
-
=
Backspace
 
Tab
q
w
e
r
t
y
u
i
o
p
[
]
 
Return
 
 
capslock
a
s
d
f
g
h
j
k
l
;
'
 
shift
`
z
x
c
v
b
n
m
,
.
/
shift
 
 
English
 
 
alt
alt
 
 
Paramètres


12/07/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 605 autres membres