Mon atelier de peintre

Mon atelier de peintre

LA PEINTURE GRISAILLE

Ce style de peinture commence dans la haute Antiquité, puis elle est utilisée dans les enluminures.

C'est une peinture monochrome, ton sur ton, en gris, noir et blanc, qui va donner l'illusion d'une sculpture.

Elle apparaît notamment sur les retables.

Une peinture avec une palette réduite de couleurs qui permet de reproduire des motifs avec du relief.

Cette technique picturale oblige à une grande rigueur pour imiter la pierre.

 

 

Triptyque de Portinari  par Hugo Van der Goes 1473

 

Van-der-Goes.jpg

 

 

La technique de la grisaille :

 

Des tons opaques et des demi teintes dans les gris, pour représenter les ombres et les lumières.

On peut y ajouter des glacis additionnés de rose, de jaune ou de brun qui permettent de donner encore plus de relief à ces peintures sculptures.

 

Grisaille.jpg

 

 

 

 

Diptyque  de l'Annonciation en grisaille par Van Eyck

 

En plus de la peinture grisaille qui fait ressembler ces sujets à des sculptures, l'artiste a peint les cadres en trompe-l'oeil, continuant ainsi la "sculpture" du sujet : l'aile de l'ange.

 

 

mini-moy.php.jpeg

 

 

 

 

Grisaille de Giovanni Francesco Penni : "sculpture" statue sur faux marbre peint

 

Unknown.jpeg

 

 

 

La peinture grisaille peut aussi imiter le marbre, la pierre ou le bronze.

 

Mais aussi utilisée dans l'art du vitrail par ajout d'oxydes métalliques avant la cuisson du verre.

 

Le château de Chantilly conserve un ensemble unique de 44 vitraux en grisaille du XVIe siècle, racontant l'histoire de Psyché.

 

 

 

l-histoire-de-Psyche-vitraux-en-grisaille-et-sepia-ici-Ps.JPG

 

 

Grisaille correspond aussi à camaïeu, dégradé de couleurs.

 

Utiliser seulement trois couleurs, semble simple, mais simple n'est pas synonyme de facile...



14/03/2016
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 556 autres membres