Mon atelier de peintre

Mon atelier de peintre

LES ANIMAUX DANS LA PEINTURE

 

Les premières peintures d'animaux remontent à la préhistoire (grottes de Lascaux et d'Altamira)

 

 

 

 

"Fresque de Pompéi" 1er siècle avant JC

 

 

 

Les animaux ont une signification religieuse:

 

-L'agneau (sacrifice, victoire sur le mal)

-Bouc, chèvre (animaux familiers du démon)

-Colombe (esprit du Christ, innocence)

 

Cet art de la peinture animalière nécessite une observation patiente et sensible pour saisir la justesse de l'anatomie, les différentes postures et trouver ainsi "l'âme animale", comme on le ferait d'un portrait.

 

"Trois études de bouvreuil" aquarelle sur papier Dürer (1471-1528)

 

 

 

"Etude du cheval" Léonard de Vinci vers 1490

 

 

 

 

 

 

L'animal le plus peint parmi les animaux.

A partir du XVIIe siècle, la représentation des animaux devient un genre particulier de la peinture occidentale.

 

"La chasse au tigre" Pierre Paul Rubens (1577-1640)

 

 

 

Ce tableau comporte une erreur : le peintre a réuni dans un même tableau, des tigres d'Asie, un lion d'Afrique et un jaguar d'Amérique, sans doute pour donner plus de force à cette peinture...

Il a juxtaposé des tons chauds et froids, jouant sur les couleurs primaires et secondaires, ce qui donne beaucoup de mouvement à la scène.

Les tableaux de chasse exotiques connaissent un succès sans précédent jusqu'au XVIIe siècle, mais ne dépassent pas en qualité les chefs-d'oeuvre de Rubens.

 

"Table avec gibier" Frans Snyders (1579-1657) figure majeure de la peinture d'animaux.

 

 

 

"Autoportrait en chasseur" Alexandre-François Desportes (1661-1743) fondateur de la peinture animalière.

 

 

 

Une ménagerie est construite à Versailles en 1663 par Le Vau.

Les artistes et les naturalistes s'y rendent fréquemment, pour peindre de grands tableaux de chasse, thème récurrent depuis le Moyen-Âge.

L'animal entre dans la sphère familiale.

Les rois comme les bourgeois posent avec leur animal domestique (chiens, chats, oiseaux)

Oiseaux exotiques mis à la mode par la Compagnie des Indes.

Le choix de l'animal va renforcer le caractère du personnage, femme et oiseau donnent une impression de grâce et de fragilité.

Les portraits d'enfants associés à des chiens ou à des chats sont très en vogue.

 

Jean-Baptiste Greuze (1725-1805)

 

 

 

 

 

 

On trouve des peintres qui ont représenté des animaux dans leurs tableaux et des peintres animaliers.

Certains se sont "spécialisés" dans les chevaux, les volailles ou les oiseaux.

 

La sculpture animalière connaît son apogée au XIXe siècle et le premier salon d'art animalier ouvre ses portes en 1912.

 

En 1830, Charles Jacque (1813-1894), peintre de moutons, volailles et cochons, de l'Ecole de la Nature (qui deviendra l'Ecole de Barbizon) crée la Société des Peintres Animaliers.

 

 

 

 

 

Puis seront créés le Salon des Peintres Animaliers, le Salon des Peintres Equestres et le salon des Peintres et Sculpteurs de Chasse et de Vénerie.

 

Rosa Bonheur (1822-1899) peintre animalier

 

 

 

Sa palette...

 

 

 

 

 

 

 

 

Paul Jouve (1878-1973) grand peintre et sculpteur animalier. Ses oeuvres sont dans les plus grands musées du monde.

 

 

 

 

 

 

Les animaux font partie de l'humanité.

 

"Toutes les créatures de Dieu sont dignes et parentes".

 

"L'homme a la parole, l'animal n'a que le cri"

 

"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

 

et toujours du même Gandhi :

 

"On n'a pas deux coeurs, l'un pour l'homme, l'un pour l'animal...On a du coeur ou on n'en a pas..".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paramètres


30/11/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 615 autres membres