Mon atelier de peintre

Mon atelier de peintre

EMILE FRIANT (1863-1932)

Emile FRIANT (1863-1932)

 

Emile FRIANT naît à Dieuze (Meurthe).

Il est repéré très tôt par Théodore Devilly, directeur de l’Ecole des beaux-arts de Nancy.

Il expose dès 1878, alors qu’il n’est âgé que de 15 ans.

Il quitte Nancy pour Paris, il expose alors les sujets lorrains qu’il peint à la suite de Jules Bastien LEPAGE.

Il reçoit la médaille d’or à l’Exposition universelle de Paris en 1889 pour le tableau :       

« La Toussaint »

Il devient Professeur de dessin à l’Ecole des beaux-arts de Paris en 1906.

Il eut de nombreuses commandes d’américains pour des portraits mais beaucoup de ses œuvres sont exposées au musée de Nancy.

 

Ses toiles se rapprochent par leur réalisme du procédé photographique.

 

Tout comme pour Jules Bastien LEPAGE, j’ai une grande admiration pour ce peintre réaliste.

Le tableau de « La Toussaint » est une huile sur toile très grande et quand on le regarde, on est saisi par le réalisme qu’il dégage.

 

 

Pour la petite histoire (dans la grande Histoire), mon grand-père maternel a connu ce mendiant aveugle, peint sur le tableau « La Toussaint », et je possède une carte de visite d’Emile FRIANT, sur laquelle le peintre remercie et présente ses salutations à mon grand-père.

 

 

 

 

 

 La Toussaint

 

 

 

 

 

 

 

 

 Emile FRIANT autoportrait à 15 ans

 

 

 

 

 

 Jeune nancéenne dans un paysage de neige

 

 

 

 Les amoureux

 

 

 

Tendresse maternelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



08/05/2012
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 661 autres membres