Mon atelier de peintre

Mon atelier de peintre

L'HISTOIRE DES GANTS

Toutankhamon fut enterré avec 27 gants de lin.

 

Chez les Grecs et les romains, les gants de peau étaient portés par les chasseurs et les laboureurs, plus pour se protéger des blessures que pour le froid.

 

Les premiers gants ressemblent plus à des mitaines avec le poil ou la laine à l'intérieur.

 

A la fin du Moyen-Âge, le port du gant donne de la distinction et de l'élégance à celle qui le porte.

Marie d'Anjou (1404-1463) épouse de Charles VII porte des gants en chevreau.

 

 

Les peaux utilisées pour fabriquer les gants, sentaient très fort et pour tanner le cuir et le rendre souple on utilisait de l'urine et des excréments.

Cela ajoutait une odeur épouvantable.

D'où l'intérêt de parfumer les gants et les boîtes pour ranger les gants.

 

 

boite-a-gants-3

 

 

 

Dès le Moyen-Âge, un métier va émerger : Maître gantier-parfumeur.

 

 

124701854_o

 

 

Les gants en cuir étaient parfumés soit par trempage avec une solution aromatique ou par frottement avec une pâte parfumée, (arômes de fleur de violette ou de fleur d'oranger).

 

 

 

 

"Autoportrait" par Albrecht Dürer (1471-1528) Allemand

 

 

pendant-caravage-histoires-gants-L-30jMBz

 

 

 

 

"Le gentilhomme aux belles mains" par Jan Gossaert (1478-1532)

 

 

pendant-caravage-histoires-gants-L-7r0XUf

 

 

 

 

 

"L'homme au gant" par Titien (1488-1576) Italien

 

 

arton70

 

 

 

 

 

Parmigiano (1503-1540) Italien

 

 

 

 

pendant-caravage-histoires-gants-L-_Z61r4

 

 

 

 

"Les tricheurs" par le Caravage (1571-1640) Italien

 

 

pendant-caravage-histoires-gants-L-7hQhVI

 

 

 

pendant-caravage-histoires-gants-L-eumg62

 

 

 

 

"Portrait de Madame de Genlis" par Adélaïde Labille-Guiard (1749-1803) Française

 

 

Madame_de_Genlis_1780

 

 

 

 

 

Le code des gants, de la Renaissance jusqu'au XVIIIe siècle :

 

Lorsqu'une femme voulait faire savoir à un homme qu'elle l'aimait, elle se dégantait.

Elle ne l'aimait plus, elle lui jetait son gant au visage.

 

Dire d'une jeune fille qu'elle avait perdu ses gants"...La jeune fille avait perdu sa virginité...

 

Jeter son gant à quelqu'un signifiait qu'on le défiait à un combat ou à un duel.

 

 

 

 

"La femme aux gants" dite "La parisienne" par Charles-Alexandre Giron (1850-1914) Suisse

 

 

Parisienne1997 PPA 0309

 

 

 

Dans les années 50 jusqu'aux années 60, les femmes ne sortaient pas sans gants :

 

37e1f6bb8fee7df9fc7c9d2243182005

 

 

c5842c7c1b723df9150517f7b23ff740--fashion-suits-s-fashion

 

 

chouette-photo-style-années-50-les-gants-blanches-courtes-chemise-rayé-et-jupe-rayé-avec-cartes-de-poste-motif-accessoires-année-50-femme-souriant-chignin-bas-1

 

 

 

 

Plus proche de nous, Michael Jackson :

 

 

 

624654-michael-jackson

 

 

 

 

Karl Lagerfeld qui a remis les mitaines à la mode :

 

 

karl-lagerfeld-inimitable-portrait

 

 

 

 

Dans les défilés de mode les gants ont toujours leur place :

 

 

2c8450eb2290dfbcbc874e0cd1e7a66b

 

 

 

33d04ba303e8018d0dd463cf66a89e5d

 

 

 

 

Le gant sous toutes les formes  selon les époques : en cuir, en lin, au crochet, en dentelle, brodé ou non, court ou long ou sous la forme de mitaines.

 

 

 

COLLECTION PERSONNELLE DE GANTS DU XIXe SIECLE :

 

 

 

G 1
G 4
G 5

 

 

                                                                                            

G 6
G 7

 

 

 

G 8
G 2
G 3
 
 
 
 
 
 
 
 
 


05/01/2024
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 564 autres membres