Mon atelier de peintre

Mon atelier de peintre

L'ORIENTALISME 1

L’Orientalisme est un courant artistique et littéraire occidental du XIXe siècle.

C’est un mouvement qui marque l’intérêt de l’Occident pour l’Orient et qui touche tous les arts.

Orient qui inspire les artistes et les écrivains.

 

Victor HUGO : « Les Orientales »

Gustave FLAUBERT : « Salammbô »

 

La mode est aux « turqueries », dont témoigne le célèbre « mamamouchi » du Bourgeois Gentilhomme de Molière.

 

Plusieurs événements dont la campagne d’Egypte et la conquête de l’Algérie permettent un nouveau regard sur l’Orient.

 

La femme orientale est une muse, d’un genre nouveau par sa sensualité et l’exotisme qu’elle dégage.

Les artistes et les écrivains romantiques sont séduits par la puissance de dépaysement de l’Orient :

Le désert, la sensualité, les femmes des harems, les scènes de rue avec des foules grouillantes et colorées.

 

Les peintres trouvent l’occasion de peindre avec des couleurs plus vives et plus éclatantes. Aux tons plus chaud privilégiant des teintes plus rouges, jaunes ou brunes.

Et surtout une lumière chaude, avec des contrastes accentués.

 

La peinture orientaliste est profondément liée au voyage.

Les peintres deviennent « voyageurs » réalisent des carnets de voyage, croquis et aquarelles.

 

Le plus célèbre : Eugène DELACROIX, qui s’est rendu au Maroc et à Alger en 1832.

 

Ses esquisses et aquarelles très vivantes furent la base de superbes tableaux orientalistes.

 

 

 

 

 

 

 

Dans Orientalisme 2 je vous présenterai un peintre moins connu qui fût l'ami de DELACROIX et je vous parlerai de la "Douëra"...

 
Paramètres
§
1
2
3
4
5
6
7
8
9
0
-
=
Backspace
 
Tab
q
w
e
r
t
y
u
i
o
p
[
]
 
Return
 
 
capslock
a
s
d
f
g
h
j
k
l
;
'
\
 
shift
`
z
x
c
v
b
n
m
,
.
/
shift
 
 
English
 
 
alt
alt
 
 
Paramètres


18/05/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 639 autres membres