Mon atelier de peintre

Mon atelier de peintre

MADAME X...

Le peintre américain John Singer SARGENT (1856-1925)

 

 

john-singer-sargent-autoportrait-1906

 

Il n'a pas de commande mais veut absolument  réaliser le portrait de madame Virginie Gautreau :

Une belle américaine, épouse d'un banquier de Paris.

 

John Singer SARGENT, peintre talentueux, très demandé,  a dû insister très longtemps auprès de cette femme pour immortaliser sa beauté.

 

Elle accepte enfin de poser pour lui, vêtue d'une robe noire en satin, moulante et aux bretelles ornées de pierres précieuses,  impressionnante par le contraste de la pâleur de sa peau et la couleur de sa robe.

 

A XIXème siècle, il était de bon ton pour les femmes de la haute société d'avoir la peau très blanche car cela signifiait qu'elles n'avaient pas besoin de travailler en plein air.

 

Pour garder cette pâleur, elles utilisaient des produits dangereux comme l'arsenic ou laissaient poser des masques d'opium toute la nuit afin d'avoir un teint blanc voire "cadavérique".

Certaines femmes s'appliquaient des mélanges de peinture blanche et d'émail sur leur corps et restaient alongées le temps du séchage, pour éviter les craquelures.

Madame Gautreau va même jusqu'à peindre par dessus la première couche de peinture, des veines bleues.

 

Le peintre présentera son tableau, au Salon de Paris en 1884, provocant un scandale.

 

 

En effet, Madame Gautreau était soupçonnée d'infidélité et cette oeuvre dégageait une grande sensualité : un grand décolleté mais surtout le peintre, sans prévenir son modèle, décida de peindre une des deux bretelles tombée de son épaule, détail compris par les spectateurs du tableau comme une allusion sexuelle et aguicheuse.

 

Il ne fallait pas "jouer" avec la moralité de l'époque qui s'offusquait et censurait toute évocation à la sexualité.

 

 

 

madamexorigine

 

 

Madame Gautreau et sa mère sont outrées. 

Le peintre corrigera le détail controversé, en repositionnant la bretelle à sa place, mais la vente sera annulée.

 

 

 

madame-x-sargent

 

 

 

A la suite de ce scandale,  la carrière de ce grand artiste décline, les commandes n'arrivent plus et il envisage même d'arrêter de peindre.

 

Cette "affaire" mettra fin à la carrière française de John Singer SARGENT qui démménagera pour Londres.

 

 

 

Ce tableau a pris le nom de "Madame X" mais restera exposé uniquement dans l'atelier du peintre.

 

 

sargent-dans-son-atelier

 

 

 

 

Il acceptera de vendre ce tableau au Metropolitan Museum of Art en 1916, un an après la mort de Madame Gautreau.

 

 

 

Petite histoire : Le couturier Jean-Louis  Berthault (Français) s'inspirera de la robe de Madame X pour créer la robe portée par Rita Hayworth dans le film "Gilda" :

 

 

 

6396264695297774106

 

 

 

 

Je vous engage à admirer les oeuvres de John Singer SARGENT, peintre tellement talentueux...

 

 



07/11/2021
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 439 autres membres