Mon atelier de peintre

Mon atelier de peintre

L'OEIL DU PEINTRE

TITIEN (1490-1576) Italien

 

Un des plus grands portraitistes de son époque, novateur dans l'utilisation des couleurs.

 

1310198-Titien_la_Vierge_à_lEnfant_avec_sainte_Catherine_saint_Dominique_et_un_donateur

 

 

Pour voir mon analyse des couleurs d'un tableau de TITIEN : Clic ici

 

 

TITIEN est un peintre mais aussi un homme et en vieillissant, sa vue baisse.

Il ne peut plus peindre avec toute la finesse dont il était capable et il va peindre directement avec sa main et ses doigts...

 

"Le supplice de Marsyas" Une de ses dernières oeuvres en 1576, les contours des corps sont moins nets.

 

marsyas

 

 

 

Même problème de vue pour Frans HALS (1580-1666) Néerlandais

 

Sur ce tableau, le jeune peintre a réalisé une main très réaliste :

 

MAIN 1

 

 

 

Sur les tableaux ci-dessous, le peintre voit moins bien et la main ressemble plus à une ébauche :

 

 

MAIN 2

 

 

 

 

 

frans_hals_-detail

 

 

 

Claude MONET (1840-1926)

 

Le peintre est atteint d'une cataracte qui va modifier sa perception des couleurs.

Son oeil droit devient presque aveugle et il continuera à peindre de l'oeil gauche.

La cataracte a tendance à diminuer la perception du bleu et du violet mais augmente celle du jaune et du rouge.

 

Le "Pont japonais" avant la cataracte :

 

81S2eK3ccbL

 

 

 

Le même sujet avec la cataracte qui change les couleurs et floute les formes :

 

pont rouge

 

 

 

Vincent van GOGH (1853-1890)

 

Il est atteint de xanthopsie (un trouble visuel qui fait ressortir les couleurs jaunes) affection accentuée par la consommation d'absinthe et de santonine (médicament pour les troubles  de la digestion)

 

D'où ses nombreux tableaux où le jaune domine :

 

134881

 

 

 

 

culture-lunettes-les-peintres-miro-vgohg-small-03

 

 

 

van-gogh-sieste-ou-meridienne-reproduction-grands-maitres-peinture-sur-toile-galerie-art-artiste-peintre-copiste-professionnel-qualite-tableaux

 

 

 

Vincent van Gogh - Die Ernte - (MeisterDrucke-680595)

 

 

Une étude publiée dans "JAMA Ophtalmology" suggère que Léonard de Vinci  (1452-1519) aurait eu un strabisme (défaut d'alignement des deux yeux). 

Un handicap mais la déviation d'un oeil permettrait d'avoir ainsi une meilleure perception de la profondeur et des reliefs.

Ce qui expliquerait sa capacité à restituer ses portraits et ses scènes de montagnes en trois dimensions.

 

 

Le peintre peint ce qu'il voit mais le peintre interprète aussi ce qu'il voit des couleurs.

 

La maladie ou la vieillesse peuvent changer la perception visuelle des sujets.

 

Mais cette perception différente, peut libérer le geste, grâce ou à cause d'un problème physiologique.

 



Je dis souvent à mes élèves que notre main quand on dessine ou peint, est notre "Oeil"...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



07/04/2021
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 431 autres membres