Mon atelier de peintre

Mon atelier de peintre

UNE FEMME, UN SIECLE : fin XIXe siècle par EUGENIE

Dans cette rubrique : « Une femme, un siècle » j’ai imaginé l’héroïne et ses propos mais toutes les personnes, sujets et anecdotes qui apparaissent dans ce récit sont réels.

 

 

BIENVENUE DANS LA FIN DU XIXe SIECLE d’EUGENIE

 

 

Je m'appelle Eugénie, nous sommes en 1891, et comme vous avez demandé à visiter mon quartier des Halles, je vais vous présenter des habitants que j'aime bien et vous faire découvrir leurs métiers.

 

 

Avant le XVIIe siècle, les rues étaient quasiment toutes dans l'obscurité la nuit.

De vrais coupe-gorge ces rues sinueuses et étroites...

 

Merci à Gabriel-Nicolas de la Reynie, premier lieutenant de la police qui imposa en 1667, l'installation de lanternes dans la plupart des rues.

C'est aussi lui qui s'occupa de "l'affaire des poisons "sous Louis XIV.

 

 

Gabriel_Nicolas_de_La_Reynie_-_Pierre_Mignard

 

 

 

lanterne

 

 

Le soir, il était fréquent de croiser des "allumeurs de chandelles" ce qui permettait  un éclairage minimum pour rentrer chez soi.

 

En 1776, les premiers réverbères à l'huile sont installés à Paris.

 

Je vous présente Gaston qui est falotier ou allumeur de réverbères avec son échelle à l'épaule.

Il a 40 minutes pour allumer tous les réverbères de notre quartier et à 6 heures du matin, il doit les éteindre.

Mais il va bientôt prendre sa retraite, il le mérite bien...

 

 

Erik Ludvig Henningsen (1855-1930) Danois

 

 

allumeur

 

 

 

Bonjour Berthe ! Viens que je te présente...!

 

Berthe fait le métier de "Réveilleuse". Nombre de marchands, porteurs et acheteurs de la halle doivent se lever bien avant le chant du coq.

 

"Bonjour ma p'tite dame, ma mission? : réveiller les travailleurs d'avant l'aube.

Je fais le métier le plus fatiguant et le moins bien payé : 10 centimes par personne et par nuit...

Je commence ma tournée après minuit et je marche d'un bout à l'autre du quartier.

Je dois parfois monter quatre étages quand mon abonné ne se manifeste pas à la fenêtre pour me montrer qu'il est réveillé !

 

Comment je les réveille? J'ai une sacrée voix et puis j'ai un long bâton pour taper aux fenêtres.

 

 

 

Voici Marthe qui arrive, c'est la "Marchande de plaisirs". Ecoutez ce qu'elle dit : "Voilà l'plaisir, mesdames, voilà l'plaisir"

 

Vous allez goûter ses "Oublies" les meilleures de tout le quartier.

Oui, c'est une gaufre sèche, très fine, en forme de cône et tellement bonne ! Elle vaut un sou.

 

 

Marchande-Plaisirsl

 

 

images

 

 

 

Je vous présente Jeanne qui est modiste.

Elle crée de merveilleux chapeaux, faits de paille, de feutre, de velours, de coton, de fourrure ou de cuir.

Chaque chapeau est unique, une création originale qui dépend de son imagination.

 

 

3d917503a5d7c46dd36cbcca87739b4c

 

 

 

 

"L'étalage de la modiste" Jean-Emile Laboureur (1877-1943) Français

 

 

laboureur-letalage-de-la-modiste-blog-sliii282-b-copie1

 

 

Son atelier est une véritable caverne d'Ali Baba où se mélangent les plumes, les fleurs et les fruits en tissus, les rubans et les dentelles pour orner les chapeaux.

Une vraie palette de peintre avec toutes ces couleurs.

 

 

Johann Hamza (1850-1927) Allemand

 

atelier

 

 

 

 

Georges van Zervenbergen (1877-1968) Belge

 

 

5bca80b741b39a85dd439b0129665db3

 

 

 

 

Henri Tonks (1862-1937) Anglais

 

cha

 

 

 

Jeanne adore créer des chapeaux de paille, accessoirisés avec des fleurs, des feuilles et des rubans qui s'harmoniseront avec les robes élégantes de printemps ou d'été...

 

 

"Le chapeau à fleurs" Emile Friant (1863-1932) Français

 

 

091cb054ef0615d0a59c

 

 

 

Ces chapeaux de paille sont aussi appelés "Chapeaux de jardin" que les femmes raffinées portent pour se promener dans les allées des vastes jardins de leurs propriétés.

 

 

 

Cooper William Savage (1880-1926) Anglais

 

 

William-Savage-Cooper-By-the-River

 

 

 

 

"L'Impératrice Eugénie de Montijo et son chapeau de paille" Franz Xaver Winterhalter (1805-1873) Allemand

 

Imp_C3_A9ratriceEug_C3_A9nie

 

 

 

 

Les boites à chapeaux s'entassent dans le fond du local de Jeanne.

Elles sont en carton, en cuir et même en métal.

Les plus luxueuses sont doublées de soie à l'intérieur.

Objet indispensable pour livrer ses créations et protéger ces somptueux "bibis"...

 

 

 

 

 

 

Hutkartons_von_Kuerschnern

 

 

 

 

Nous irons tout à l'heure au cabaret d'Edmond, prendre un bol de chocolat et je vous présenterai Léonce, dont le métier est "Ange gardien" dans ce lieu très fréquenté le soir.

C'est lui qui est chargé par le cabaretier de ramener les hommes en état d'ébriété jusqu'à chez eux.

 

Il ne laisse le "pochard" que lorsque celui-ci est chez lui en sécurité à l'abri des rôdeurs et malfrats qui pourraient le dévaliser.

 

 

Ah! Mais regardez au coin de la rue, voici Ninon, la bouquetière...Jolie comme un coeur...

Elle les vend très bien ses petits bouquets : aux messieurs qui les offrent à leurs dulcinées avec un petit mot doux caché à l'intérieur ou aux femmes qui les accrochent à leurs chapeaux ou vêtements.

 

Madame Prévost a ouvert la première boutique de fleurs place du Palais-Royal en 1830.

On dit que l'endroit est si petit qu'un seul client peut y entrer à la fois!

Elle cultive ses propres fleurs dans un parterre près du Théâtre Français.
Elle a créé des bouquets "coniques" avec des fleurs aux couleurs vives sur une base de foin destinés à être jetés aux artistes à la fin des spectacles.

 

Mais il faut beaucoup d'argent pour ouvrir ce genre de boutique et nos bouquetières n'ont pas d'autre choix que de continuer à vendre leurs petits bouquets de fleurs dans les rues.

 

 

Jules Bastien Lepage (1848-1884) Français

 

Jules Bastien Lepage marchande de fleurs à Londres 1882

 

 

 

 

Léon Bazile Perrault (1832-1908) Français

 

 

bou

 

 

 

 

 

J'espère que cette visite dans mon siècle vous aura plu...



01/01/2023
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 519 autres membres